Santé Journal : Les bienfaits de la châtaigne

 La  châtaigne est un fruit saisonnier que l’on trouve en général dans les régions montagneuses comme les Cévennes ou les Alpes du Sud pour la France, mais elle est également présente en Afrique et en Asie de l’ouest. Elle a pendant longtemps été considérée comme la « denrée des pauvres », notamment lors de périodes difficiles où la nourriture manquait. Aujourd’hui, on la redécouvre volontiers car ses propriétés nutritionnelles sont remarquables pour la santé.
La châtaigne et le marron
On a souvent beaucoup de mal à comprendre la différence entre châtaigne et marron. En voici l’explication : la châtaigne est issue d’une bogue dans laquelle 3 châtaignes sont regroupées et le marron, plus gros que la châtaigne, également fruit du châtaignier, se développe dans une bogue où il est le seul locataire ! Or, il existe un autre élément qui vient ajouter de la confusion à ce questionnement : il s’agit de l’arbre appelé le marronnier d’Inde, dont les fruits se nomment aussi les marrons, que l’on trouve souvent dans les parcs en ville et qui ne sont pas comestibles !
Que contient la châtaigne ?
La châtaigne est un aliment énergétique, source de protéines, de fibres, et de bien d’autres constituants très  intéressants pour la santé. Elle se compose de 50% d’eau, 40% de glucides, dont 2 tiers d’amidon et un tiers de saccharose, 10% de lipides avec 1,25g pour 100g. Ces  lipides sont eux-mêmes composés pour les 2 tiers d’acides gras insaturés avec des omégas 3 et 6 et pour un tiers d’acides gras saturés. Elle contient également des protéines, avec une longue liste d’acides aminés : acide aspartique, arginine, serine, thréonine, glutamine, leucine, alanine, glycine et proline. On trouve dans la châtaigne de nombreux minéraux avec une haute concentration en potassium, du phosphore, du magnésium, du calcium, du fer et du sodium, des oligo éléments comme du cuivre, du zinc,  de l’iode, du sélénium et du manganèse. Il y a aussi de la vitamine A, B1, B2,B3,B5,B6,B9,B12, ainsi que C et D.
Les différentes façons de découvrir la châtaigne
Rappelons que la châtaigne est un fruit savoureux qui peut être consommé sous une multitude de formes. Un peu sucrée, elle peut accompagner des plats de résistance en guise de légumes ou bien être appréciée comme dessert, car son taux de sucre évoluant dans le temps, elle peut s’avérer être un fruit très sucré si on attend quelques semaines après le ramassage. On peut en faire des confitures, la préparer bouillie, au feu de bois, dans une poêle trouée, glacée ou séchée. La châtaigne est aussi utilisée pour confectionner de la farine, sa composition étant proche de celle du blé, mais elle ne contient pas de gluten, ce qui peut être une alternative pour les personnes souffrant d’intolérance à ce constituant.
Les bienfaits de la châtaigne
La châtaigne est un aliment riche en amidon, et de ce fait, va être digérée par l’organisme de façon lente, ce qui ne va pas provoquer de pic de glycémie dans le sang.  De plus, elle contient des acides gras insaturés et des protéines végétales qui vont permettre de prévenir toutes les maladies métaboliques comme l’obésité, le diabète de type 2 et l’hypercholestérolémie. Les fibres dont elle est pourvue vont faciliter le transit (à condition d’être consommée bien cuite), éviter les ballonnements et la constipation. Elle est recommandée aux personnes souffrant de  maladie cœliaque. Par ailleurs, si vous suivez un régime et si vous n’en consommez pas plus d’une dizaine  par jour, son effet rassasiant et coupe faim dû à sa richesse en fibres peut vous aider à moins manger. De même, parce qu’elle est à la fois nutritive et digeste, on conseille aux personnes âgées ou anémiées, en perte d’appétit, connaissant une période d’asthénie physique ou intellectuelle ou  encore en convalescence après une grippe, de consommer des châtaignes pour reprendre des forces et de la vitalité. La châtaigne est aussi bénéfique pour les sportifs car elle contient du potassium et du magnésium qui régénèrent les muscles et rétablissent l’équilibre nerveux.  Le magnésium contenu dans la châtaigne peut aider à combattre les problèmes de sommeil, l’irritabilité et soulager les baisses de moral  assez courantes en cette saison d’automne, où les températures sont en baisse et où le soleil est moins présent. Si on y regarde bien, la nature est bien faite et ce n’est sans doute pas un hasard si ce fruit, aussi richement pourvu d’éléments nutritifs, fait son apparition au moment où nous en avons le plus besoin, alors pourquoi s’en priver ?

Partager la publication « Les bienfaits de la châtaigne »

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *