Santé Journal : Plis du ventre

Test des plis du ventre

Les modes ne sont pas toujours bonnes, loin s’en faut, mais la recherche d’un ventre plat permet d’associer à la beauté physique, santé et bien-être.
De nombreux chercheurs ont essayé d’établir des mensurations étalons, chose difficile à réaliser puisque chaque être humain possède sa morphologie propre et sa façon de vivre. Néanmoins, il est possible de pratiquer chaque semaine quelques tests révélateurs (sangle abdominale et surcharge graisseuse).
Sans devenir une obsédée du pèse-personne ou du mètre ruban, par la seule comparaison des chiffres obtenus et la vue de votre corps dans la glace, vous maintiendrez votre beauté et votre sveltesse au beau fixe.
Le miroir
Rien ne peut remplacer votre miroir. Inutile d’en attendre des louanges, il vous renvoie lavage réelle de votre corps.
Ayez toujours une vision objective de vous-même. Se cacher la réalité ne résoud aucun problème. Alors, placez-vous devant la glace, la minute de vérité est arrivée. Notez sans indulgence vos imperfections :
De profil : votre ventre tombe en avant, des bourrelets sont bien visibles, aucune tonicité musculaire, la cambrure lombaire excède 4 cm Attention !!!
De face : bien visualiser la ligne reliant le sternum à l’ombilic De chaque côté se trouvent les grands droits, s’ils n’apparaissent pas, c’est signe d’hypotonie.(diminution du tonus musculaire)
SE MESURER SANS TRICHER

Seul un mètre ruban est indispensable. Placez-vous devant la glace, de profil et le ventre relâché. Le spectacle d’un ventre proéminent n’est pas chose particulièrement belle, mais dans cette position, prenez votre première mesure (a) Contractez vos muscles et prenez une seconde mesure (b) Notez la différence ( c = a – b).
Choisissez un Jour de la semaine au cours duquel vous prendrez vos mensurations et essayez de vous y tenir.
Au fil des semaines et des mois, notez (dans le tableau ci-dessous) les chiffres obtenus.

Par la prise régulière de votre tour de taille, vous obtiendrez  les preuves réelles de l’efficacité des exercices que vous effectuez.
Au fil des jours, la différence (a-b) doit sérieusement diminuer. Une différence comprise entre 1 et 3 cm est l’objectif à atteindre pour une tonicité abdominale minimum.
Vous prendrez également conscience de votre aptitude à contracter votre musculature abdominale.
LE PINCH TEST
Se pincer pour évaluer ses surcharges graisseuses n’est pas douloureux mais fort révélateur.
Il se pratique debout. Un pli important sous le nombril met en évidence une surcharge graisseuse.
Une autre mesure s’effectue entrez la crête iliaque et la dernière côte.
Si le pli dépasse 7 à 10 mm, attention. De l’activité physique et il n’y paraîtra plus. Au-delà de 20 mm, un programme destiné à perdre les kilos excédentaires est indispensable.

LE TEST DES PLIS
Asseyez-vous sur une chaise et regardez votre ventre.
Quelques plis fins sont tout à fait normaux. Par contre, deux, trois ou quatre plis bien marqués et épais sont la preuve d’une surcharge graisseuse.
Un petit test musculaire :
Trois exercices très simples pour tester votre sangle abdominale :
Assise au sol, jambes bien droites, mettez les mina sur les hanches et baissez légèrement la tête. Penchez-vous lentement et légèrement en arrière. Revenez (1).
Allongée sur le sol, genoux sur la poitrine, levez lentement les deux jambes à la verticale, abaissez-les doucement à 45° et gardez la position.
Reprenez la première position. Légèrement penchée en arrière, allongez les bras et levez les jambes à 45° puis gardez la position (2).

Si au cours des deux derniers exercices, vous ne pouvez garder les positions plus de cinq secondes, votre sangle abdominale, pratiquement inexistante, mérite une sérieuse bonification. Plus de 25 secondes, bravo! Vous avez des abdominaux à toute épreuve.

Articles dans la même thématique : Comprendre son ventre
La sangle abdominale : Fonctionnement
Ventre tonique

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *