Santé Journal : Ventre plat exercices

Ventre plat exercices

Prendre conscience de son ventre par des exercices appropriés est un pas important et indispensable pour l’obtention d’un ventre plat et tonique. Des auto-massage vous aideront également à améliorer le transit intestinal, brûler les graisses en excès et vous relaxer. Pensez toujours à rentrer le ventre en bombant le thorax, toute votre silhouette paraîtra rajeunie et plus élégante.
PRISE DE CONSCIENCE DU VENTRE,CONNAITRE SON VENTRE POUR MIEUX LE CONTRÔLER

Déjà, lors des prises de mensuration du ventre, vous pouvez prendre conscience en partie de son degré de tonicité ou de son relâchement.
Technique pour ressentir plus profondément votre ventre, ses différents muscles, la manière dont ils interviennent en harmonie avec la respiration et leur place, ainsi que celle des organes abdominaux.
Par cet examen et ces exercices, vous pourrez ensuite mieux comprendre, mieux exécuter les différents mouvements des chapitres suivants et ainsi contrôler parfaitement votre ventre.
PREMIER EXERCICE
Position de départ : debout, de profil par rapport à la glace. Laissez aller votre paroi abdominale à son minimum, les mains en éventail sur le ventre, les pouces à la hauteur du nombril, les autres doigts sur le haut du pubis (1 et 2).

Rentrez lentement le ventre en lui appuyant dessus avec les doigts bien à plat d’une pression ferme de bas en haut, les organes abdominaux sont ainsi remontés (2).
En même temps, inspirez profondément en dilatant la cage thoracique. Les organes sont coincés entre la pression de vos mains et le diaphragme qui s’abaisse lors de l’inspiration, et sont automatiquement remis à leur place normale dans la cavité abdominale. Répétez cet exercice 8 à 10 fois en vous concentrant sur vos muscles et en essayant de les sentir.
DEUXIÈME EXERCICE
Position de départ : c’est la position de fin du premier exercice, ventre aplati sous la pression des doigts et la cage thoracique dilatée. Expirez lentement par le nez et continuez de presser fermement votre ventre sous la main. Vos muscles sont obligés de se contracter sous vos doigts, fermez les yeux et prenez-en conscience.
A répéter de 8 à 10 fois à la suite du précédent exercice.
TROISIÈME EXERCICE
En position debout, les mains placées au creux de la taille, pouces en arrière, les autres doigts en avant. Serrez de taille pour la réduire le plus possible avec vos doigts, ainsi que par un effort interne (1). Dans le même temps, aspirez profondément en dilatant le thorax (2). Vos organes digestifs sont remontés et vos muscles (les grands droits et les obliques) sont rétractés pour affiner la taille.
A répéter de 8 à 10 fois.

QUATRIÈME EXERCICE
Position de départ allongée, jambes repliées, les pieds à plat au sol.
Palpez votre ventre en suivant le sens du transit intestinal (départ à droite, remontez, tournez, puis ligne droite jusque de l’autre côté, puis tournez et descendez), puis explorez l’antérieur du ventre. Du bout des doigts, sentez les contracturer, zones plus dures.
Massez ces nœuds de tension, de blocage, avec la partie charnue du pouce ou de deux doigts (annulaire et majeur), par pressions circulaires douces, d’abord en surface, puis un peu plus en profondeur.
En contractant les muscles abdominaux, terminez en malaxant fermement les endroits occupés par la graisse ou la cellulite. Ce pétrissage permet la réduction des tissus graisseux et le drainage des déchets.
A pratiquer après une friction à la serviette sèche ou un gant de crin.
CINQUIÈME EXERCICE
Position de départ : allongée, les jambes légèrement repliées (1).

Une fois le ventre libre de toute tension, massez tout le ventre avec la paume de la main, par un mouvement circulaire lent opéré dans le sens des aiguilles d’une montre (2).
Pratiquez ce mouvement très légèrement au début puis allez de plus en plus profondément. Une sensation de chaleur et de bien-être va envahir votre ventre puis votre corps tout entier. Vous pouvez pratiquer cet exercice au lever et au coucher, allongée, détendue dans le lit, tous les jours quelques minutes.
Ce massage stimule toute la région abdominale, active la fonction intestinale, fortifie les systèmes digestif et circulatoire, permet d’éliminer les dépôts graisseux entassés dans cette région. Encore plus efficace si parallèlement au massage, vous visualisez la chaleur et l’énergie qui se dégagent de votre ventre.
La respiration abdominale  permet également une prise de conscience du ventre. Pour détendre toute la région abdominale, allongez-vous sur le dos, genoux repliés et pratiquez une dizaine de respirations abdominales.
L’ŒUF OU LA PETITE BOULE
Pour finir en beauté et complètement relaxée, asseyez-vous sur les chevilles (1).
Pliez le corps en avant et posez la tête au sol, les bras allongés par-dessus la tête (2) Restez ainsi le temps de 4 à 5 respirations abdominales. Sentez bien votre ventre se gonfler à l’inspiration. Inspirez puis relevez-vous en expirant.

Cet exercice constitue une excellente détente de la région abdominale Pratiquez-le chaque fois que vous vous sentez crispée, le ventre dur et plein de tensions.
Ca y est, vous contrôlez votre ventre à entraînez-vous quotidiennement à contracter vos abdominaux à tout moment : en marchant en campagne ou en forêt, vous bénéficierez d’une oxygénation maximale, en travaillant assise ou debout, dans votre bain, ou au lit.
Avec un peu d’entraînement, vous n’aurez plus besoin de votre main pour aider à la compression du ventre, cette habitude vous permettra de muscler et de tonifier la sangle abdominale tout en remontant les organes digestifs et en les réintégrant à leur vraie place.
De plus, esthétiquement payant, votre silhouette toute entière y gagnera allure plus dynamique, poitrine en avant, épaules redressées, dos droit et ventre plat.

Après toute cette théorie, vous bouillez d’impatience de commencer à appliquer vos connaissances toutes fraîches, Désormais votre ventre n’a plus de secrets pour vous, vous avez pris ses mesures et son degré de tonicité, vous savez respirer avec votre ventre, et vous avez pris conscience de vos muscles abdominaux.
Encore un peu de patience, ne vous jetez pas à  »ventre perdu » sur le premier exercice venu, un minimum de méthode s’impose.
Programme d’attaque :
Il repose sur quatre principes essentiels pour une efficacité optimale.
La loi de progression : toujours démarrer par des mouvements d’exécution facile, et ce pour deux raisons : ne pas vous décourager et surtout ne pas créer de tensions ou de courbatures dans votre corps, puis augmenter le degré de difficulté au fil des séances.
La loi de répétition : vous répéterez chaque jour une séance complète jusqu’à ce que vous la maîtrisiez parfaitement, avant de passer à la séance suivante. Un programme ne correspond pas à une durée précise de temps (1 semaine à 1 mois selon votre tonus).
Ne vous découragez pas si vous restez longtemps sur les premières séries, l’important est de bien les intégrer et de les exécuter en respectant bien les consignes.
La loi de régularité : pratiquez vos exercices tous les Jours régulièrement (au moins 6 jours par semaine), c’est un gage de réussite. 15 à 20 minutes correspondent à peu près à la durée normale d’une séance. Il vaut mieux pratiquer 5 minutes par tour que 1 heure par semaine.
La loi d’enchaînement : chaque série d’exercices est agencée de la même façon. Des exercices d’assouplissement, indispensables pour s’échauffer et enlever les tensions et contracturer des articulations et de la colonne vertébrale, et pour chauffer les muscles pour une bonne mise en forme.
Les abdominaux proprement dit : c’est, vous vous en doutez la pratique la plus intense. A chaque exercice, nous vous préciserons quel est le muscle (ou les muscles) sollicité. Pensez à toujours travailler les muscles abdominaux en position courte pour les raccourcir. Nous l’avons vu, seule une sangle abdominale courte peut assurer pleinement son rôle de maintien.
La respiration abdominale : la plupart de ces exercices seront effectués en accord avec la respiration abdominale, la seule façon de faire participer le muscle transverse.
Elle suivra les séances d’abdominaux et complètera leur travail tout en permettant un massage en douceur des organes digestifs et amorcera la détente.
Les exercices de détente pour clore les séances, nous vous proposons un retour au calme en douceur Relaxation, respiration et yoga vont vous aider à décontracter et à détendre tous vos muscles, et à vous apporter calme intérieur et bien-être.
Enfin, vous voilà à pied d’œuvre. Enfilez collants et justaucorps, déroulez le tapis de mousse (bien épais de préférence), débranchez le téléphone et au travail !Articles dans la même thématique : Comprendre son ventre
La sangle abdominale : Fonctionnement

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *